Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sinfonia ou la symphonie en d'eau Majeur

Sinfonia ou la symphonie en d'eau Majeur

Les aventures sur la péniche "Sinfonia"

Faux départ....bonne arrivée

Faux départ....bonne arrivée

Coucou !

Nous avions donc prévu de partir hier matin. Fort heureusement, comme nous avions remarqué que l’écluse était souvent en panne, Il était prévu que mon Amiral aille, à pied, cliquer au plus près avec la télécommande. Quelle bonne idée ! Ecluse en panne, confirmée par le bateau « Bon Viveur » qui attendait déjà depuis une heure et qui, par désespoir, s’était amarré devant l’écluse!

Par ailleurs, en téléphonant au PC dès que nous avons été informés de cela, nous avons eu « l’avis de la Batellerie » qui nous déconseillait de naviguer, vu le débit encore important du Doubs. Tout cela et le stress de la veille (cf article précédent) ne nous a pas incités à partir. Cela nous a permis de regarder Roland Garros après une marche d’une heure avec mes 2 sœurs venues se promener là, surprises que nous ne soyons pas en train de naviguer.

Ce matin, départ à 9h30. Arrivés à l’écluse de Thoraise , cette dernière était en panne ! Nous avons donc appelé le PC, qui nous a dit envoyer quelqu’un de suite. Au bout d’un quart d’heure, un bateau arrive et se met à côté de nous, prêt à nous « doubler ». Je lui explique que l’écluse est en panne et que nous attendons qu’elle ouvre. Ce sont des allemands mais le « capitaine » parle juste ce qu’il faut de français pour que je le comprenne et qu’il comprenne aussi ce que je suis en train de lui dire. Au même moment, le feu se met au vert, les portes de l’écluse s’ouvrent et il me demande (vu sa position) s’il peut passer devant moi. Je réponds que oui, que nous entrons derrière lui car on peut passer à 2. Nous le suivons durant 2 écluses quand, à la 3ème, ayant pris un peu d’avance, il nous ferme les portes de l’écluse au nez : BRAVO ! Son bateau s’appelle « Rêve », je l’aurais bien appelé « Cauchemar »….

Sinon, il y avait pas mal de courant et nous avons fait un peu de vitesse : pas le choix pour rester manœuvrant. A 14h30, nous sommes arrivés à Ranchot, sans problème pour trouver une place.

Nous n’avons pas eu d’orage et si, demain le temps reste clément, nous partirons pour Dole-Choisey.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article