Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sinfonia ou la symphonie en d'eau Majeur

Sinfonia ou la symphonie en d'eau Majeur

Les aventures sur la péniche "Sinfonia"

Cinquante Nuances de ...GRAY

comment un routier polonais s'organise....
comment un routier polonais s'organise....

Vendredi 8 juillet

Hello !

Nous sommes arrivés à Gray hier matin, après avoir échangé quelques mots sympathiques avec nos voisins de la nuit, des plaisanciers venant d’Afrique du Sud ! Mon anglais s’améliore au fil de l’eau…

Gray est une ancienne ville espagnole, avec quelques belles demeures comme la chapelle des Jésuites dans la Grande Rue, le château en haut de la ville qui abrite le Musée, etc. Et puis c’est la ville de naissance de l’Amiral…De plus, pour les marins, c’est un endroit très facile pour se ravitailler : supermarché, pharmacie, cinéma et quelques restaurants sont situés juste à côté du quai d’amarrage, quai très long pouvant accueillir de très nombreux bateaux. Il faut noter aussi que l’eau et l’électricité y sont présentes et gratuites.

Le temps est au beau fixe avec, heureusement un petit vent qui permet ne pas trop souffrir de la chaleur. Aussi, après le nettoyage de Sinfonia, pont et côté « tribord », (celui que je n’avais pu faire à St Jean de Losne du fait que je n’avais plus de seau : cf blog du 5/07 et parce que le bateau était amarré, côté bâbord, contrairement à ce jour) et un léger en-cas, une bonne sieste pour Guy, un bon livre pour moi, nous sommes partis sillonner à travers les quelques rues du centre ville. Nous avons découvert ainsi une nouvelle galerie de peinture qui venait d’ouvrir le matin même. Philippe Duwald, le propriétaire est aussi le peintre, ce qui a permis un riche échange avec lui sur sa peinture (variée et « allégorique » comme il la définit) et ses sculptures relevant davantage de l’ « art singulier ».

Puis, au travers d’autres rues, nous nous sommes arrêtés devant une vitrine, attirés par les cartons de bouquins d’occasion posés sur un présentoir. BD anciennes (Guy a acheté, entre autres, un Spider- Man qui date de 1983, pour ses petits enfants), romans récents en superbe état, vendus entre 2 et 4€. Lorsque nous sommes entrés, afin de payer les 3 bouquins achetés, nous avons été très surpris du pêle-mêle ambiant….Des boites de thé divers, dans des rayonnages situés au fond, à gauche en entrant, de la vaisselle en cristal à droite sur des guéridons anciens, un lustre en fer forgé qui descendait de la mezzanine jusqu’à 2 m à peine du sol et des grands tableaux aux murs. Bref, un univers d’artistes. La mère tient la boutique, le père forge et le fils peint…très bien. Encore un beau moment d’échanges.

Aujourd’hui, moins culturel mais non moins important : le changement des filtres du système de potabilisation d’eau et la préparation du départ pour Charentenay, demain matin.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article