Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sinfonia ou la symphonie en d'eau Majeur

Sinfonia ou la symphonie en d'eau Majeur

Les aventures sur la péniche "Sinfonia"

Drôles de rencontres

Drôles de rencontres

22 juillet

Hello!

Nous avons finalement passé une grande partie de la journée d'hier à Epinal. Nous sommes partis et rentrés en taxi avec le même conducteur, très sympa. Il nous a déposés au pied de la Basilique et de l'office de tourisme. Après un bon lunch, vers 12h30, à la Brasserie du Commerce, place des Vosges, que je vous recommande si vous passez par là, Guy est allé au Musée d'art contemporain tandis que j'allais chez une coiffeuse, son salon situé non loi de là, juste après l'ancienne ruelle des Morts...Je ne sais si c'est mon 6ème sens mais quelle séance! Fauteuil massant dont j'ai pu profiter pendant 45 mn, puis shampoing avec massage du cuir chevelu à la méthode Shiatsu, une coiffeuse seule, super sympa et compétente. Bref, je vous donne son adresse en fin d'article.A mon arrivée, elle coiffait un homme (retraité) qui venait de parcourir 3000 kms en vélo avec sa femme, en 7 semaines et après moi, arrivait un couple de voyageurs, en camping car, cette fois. Il y a comme cela de drôles de rencontres, non?

Puis nous avons pu profiter du petit marché qui a lieu tous les jeudis, place des Vosges entre 17h et 20h. Ce sont des producteurs locaux qui offrent, visiblement d'excellents produits (diverses gelées, pâté Lorrain, charcuterie du coin,des pains spéciaux, etc).

Aujourd'hui, nous avons décidé de ne faire qu'un petit parcours et, cet après-midi, nous sommes arrivés à Nomexy après 10 écluses qui n'ont posé aucun problème. C'est un amarrage facile pour 3 ou 4 bateaux et nous avons pu attacher le bateau juste avant un violent coup de vent suivi d'une très forte pluie. Ouf!

Bonnes adresses: COCOON 8 rue de la Basilique 0329373022 (coiffure)

Taxi:JPL taxi Epinal: 0686754181 (15€ le voyage)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article