Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sinfonia ou la symphonie en d'eau Majeur

Sinfonia ou la symphonie en d'eau Majeur

Les aventures sur la péniche "Sinfonia"

Canal des Ardennes

Canal des Ardennes
Canal des Ardennes
Canal des Ardennes
Le bar devant le canal, à la sortie de l'écluse
Le bar devant le canal, à la sortie de l'écluse

Hello!

En quittant Mouzon hier matin, très beau village qui semble avoir été épargné par les guerres, la question était ou bien de s'arrêter à Sedan ou bien de gagner Pont à Bar, sur le canal des Ardennes En effet, il y a là un shipchandler et nous avons besoin de faire quelques achats, notamment pour la vidange du moteur et celle du groupe électrogène. De plus, un pare-battage est crevé, ce serait bien de le remplacer (pour l'esthétique, surtout).

Il a fallu 2 petites heures pour arriver à Sedan, après 3 écluses et comme il n'y avait pas de place, "alea jacta est" dixit l'amiral !...Nous avons croisé quelques bateaux mais la rivière est large. Cependant, au bout d’une heure, nous avons retrouvé la Meuse canalisée, moins sympathique, et après une petite demi-heure, une écluse cachée derrière une grosse courbe. Rêvassant sans doute un peu à la barre, je n'avais pas vu le panneau récepteur, donc pas actionné la télécommande pour la déclencher. Evidemment, dès le virage passé, j’ai dû arrêter rapidement le bateau afin d'effectuer une marche arrière pour revenir vers ce panneau récepteur. Comme je n'avais pas ralenti (mais n'allais pas vite), ce fut un peu difficile. Et puis, Sinfonia n’aime pas du tout être bousculée…Ensuite, nous revenons doucement vers l’écluse et voyons alors arriver le véhicule de VNF: tiens, bizarre, me dis-je, ce n’est pas dans leurs habitudes d’être là sans qu’on ne les ait appelés...Mais, nous comprenons vite que l’écluse est en panne et que, chance, nous n’aurons pas besoin de téléphoner et d’attendre comme à chaque fois. Pas un seul instant, je ne pense (l’amiral non plus)qu’il a sans doute un bateau à l’intérieur et que ce sont les occupants qui ont avertis le PC. Aussi, et alors que nous sommes très près de l’écluse du fait du virage, quand les portes s'ouvrent, nous voyons sortir une grosse péniche! Re-marche arrière pour, rapidement encore, reculer de plusieurs mètres afin qu'elle puisse effectuer sa manœuvre (la courbe) tant le canal est étroit à cet endroit. Ouf, tout s’est bien passé et on a pu, enfin rentrer dans l’écluse qui nous a permis de retrouver la rivière.

Nous nous approchions alors du canal des Ardennes et, comme indiqué sur la carte, l'écluse qui y conduit est à angle droit de la Meuse, qui, comme toute bonne rivière, a un certain courant...Mais l'expérience de l'entrée dans certaines écluses du Doubs, peu après les crues de mai, a bien servi. Donc, pas de problème, on est rentré sans souci. Une écluse plus tard, nous sommes arrivés à Pont à Bar: un pont, un bar, le shipchandler et 30 bateaux, dont, ô surprise, le petit frère de "Poil de Carotte", notre premier bateau.

C’est très sympa et les gérants du schiplander, Bénédicte et Cédric, sont fort sympathiques. Ils gèrent aussi la base de location de 10 bateaux environ. La journée a donc été bien occupée entre le grand nettoyage du bateau et la vidange. Il fait un temps splendide. Demain, nous repartons pour de nouvelles aventures.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article