Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sinfonia ou la symphonie en d'eau Majeur

Sinfonia ou la symphonie en d'eau Majeur

Les aventures sur la péniche "Sinfonia"

Paris!

Port de l'Arsenal
Port de l'Arsenal

Conflans Ste Honorine jusqu'au canal St Denis nous a demandé 4 heures, soit 40 kms, mais pour arriver au port de l'Arsenal: 4h30 pour quelques 11 kms!!! Tout d'abord, il faut passer 6 écluses et un pont tournant avant d'arriver au bassin de la Villette.( Là, une foule de badauds nous attendaient et je ne sais pas qui les avait prévenus...LOL). Une fois passé ce bassin, dans lequel toute l'attention doit porter sur les petits bateaux électriques qui n'imaginent pas une seule seconde que s'amuser avec des gros bateaux est un peu risqué, nous avons franchi une première double écluse sur le canal St Martin, puis une deuxième, puis 2 autres, toujours sur le regard de nombreuses personnes ( donc 8 :vous aurez compté!! ) et, pour finir (celle-là, je ne l'attendais pas à ce point malgré ce que nos amis du "jacques -André" nous avaient dit), la voûte de 2 kms, non éclairée, avec des courbes et quelques puits de lumière qui, avec le phare du bateau provoquent tout l'effet contraire attendu, c'est à dire qu'on ne voit plus rien du tout! Heureusement que c'est large de chaque côté. Bref, à 19h, nous sommes sortis de ce lugubre endroit qui donne directement sur le port de l'Arsenal.

Le responsable de la capitainerie nous avait attribué la place 137, à savoir, la 6 ème place à droite, en sortant de la voûte. Pas terrible, car le ponton est court et arrive au milieu du bateau. Du fait du vent fort, qui s'est levé à ce moment là, rendant toute manœuvre difficile, je n'ai pas pu m'amarrer en marche arrière. Tant pis, une chance dans notre malheur, le précédent visiteur a oublié les 2 marches d'escalier qu'il devait sans doute utiliser au même motif, à savoir descendre de son bateau, ce qui nous rend, finalement,l'escalade aisée.

A 20 h, comme convenu la veille avec eux, nos amis Sébastien et Hélène qui habitent rue de Charonne (cela doit vous parler...les attentas du 13 novembre dernier) sont venus nous voir avec leurs 2 petites filles. Nous avons passé une excellente soirée. L'aînée, 7 ans, s'est endormie et, comme ils rentraient chez eux par l'autobus, nous l'avons gardée sur le bateau jusqu'à ce matin.

Demain, nous quitterons Paris et retrouverons la Seine.

Les "monstres" sur la SeineLes "monstres" sur la SeineLes "monstres" sur la Seine

Les "monstres" sur la Seine

changement de décorchangement de décorchangement de décor

changement de décor

tentes de réfugiés...bateau électriquetentes de réfugiés...bateau électriquetentes de réfugiés...bateau électrique

tentes de réfugiés...bateau électrique

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article