Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sinfonia ou la symphonie en d'eau Majeur

Sinfonia ou la symphonie en d'eau Majeur

Les aventures sur la péniche "Sinfonia"

Qu'elle est verte la vallée...

Qu'elle est verte la vallée...

Samedi soir, nous avons passé une excellente dernière soirée à Montbéliard, dans la belle demeure de nos amis, Fabrice et Martine, située  à quelques kilomètres de là, kilomètres que nous avons parcouru dans leur magnifique Bentley. Voiture de collection parmi quelques autres dans leur garage…Un régal pour moi qui suis, il est vrai, passionnée par ces véhicules et tellement  admirative pour les personnes qui les rénovent. Ce fut, en effet, leur métier. Peu après notre arrivée, nous avons "piqué une tête" dans leur piscine et notre charmante hôtesse nous a servi une coupe de champagne que nous avons pu déguster sans sortir de l'eau.

Le lendemain matin, nous avons quitté le port aux environs de 9h30, avec à bord le cousin retrouvé et son épouse, qui nous ont quitté 2kms plus tard, à la 2ème écluse.

La navigation, bien que longue (6 heures), s’est passée sans aucun problème. Nous avons dû nous arrêter une heure car le pont levis de Colombier Fontaine est fermé entre 12h30 et 13h30. Nous avons trouvé une place à l’Isle sur le Doubs et retrouvé « Polaris » et le « Cochon Noir », arrivés la veille.

Hier matin, à 8h, j’ai mis le moteur de "Sinfonia" en marche ce qui a réveillé l’Amiral (qui n’aime pas du tout se lever tôt, je crois vous l'avoir déjà dit...) qui a juste eu le temps de s'habiller car la halte nautique est située devant l'écluse contrairement au quai, situé, lui, à la sortie.

Ainsi, avons-nous pu profiter pleinement d’un peu de fraîcheur et surtout de la magnifique lumière matinale qui baignait les reliefs. Quelle belle vallée que nous parcourons là. C’est impossible de s’en lasser !

Clerval a été un peu difficile sur une certaine distance car c’est l’endroit où il y a le moins d’eau et j’ai entendu  à plusieurs reprises le sondeur qui n’était pas content (il est réglé pour « pleurer » dès qu’il ne reste que 40cm de fond en dessous de la coque). Nos amis de « Polaris » , arrivés 2 heures après nous à Baume les Dames, ont connu, eux, un vrai problème avec la direction de leur bateau car leur tirant d’eau est plus important que le nôtre (1.20m) et le bateau, évidemment ne répond plus quand on touche le fond. Hans a eu quelques frayeurs…

Bref, les 3 bateaux sont amarrés à 16h30 et aujourd’hui, nous nous accordons une journée au port. On va en profiter pour refaire le plein d’eau, les lessives, le ménage et un peu de repos. Demain, nous devrions gagner Deluz.

 

Quelques unes des voitures!
Quelques unes des voitures!Quelques unes des voitures!

Quelques unes des voitures!

Le "Cochon Noir" amarré et l'arrivée de Polaris à Baume les Dames
Le "Cochon Noir" amarré et l'arrivée de Polaris à Baume les Dames

Le "Cochon Noir" amarré et l'arrivée de Polaris à Baume les Dames

le sauvetage de la canette de "Leffe" par Hans

le sauvetage de la canette de "Leffe" par Hans

Le pont-levis de Colombier-Fontaine

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article