Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sinfonia ou la symphonie en d'eau Majeur

Sinfonia ou la symphonie en d'eau Majeur

Les aventures sur la péniche "Sinfonia"

Paray Le Monial

La Basilique

La Basilique

Nous sommes arrivés à Paray le Monial dimanche aux environs de 16h après une belle navigation, toujours aussi agréable dans l'ensemble. Le temps était orageux et nous avons eu quelques grosses averses mais de courte durée. Vincent est allé récupérer sa fille au train ce qui ravit tout le monde et Niels, tout particulièrement, qui retrouve une compagne de jeu. Agathe a 14 ans et s'occupe bien de son petit frère.

Nous avons encore eu le plaisir de retrouver Christophe, notre voisin de port lorsque nous avions l'autre bateau à Pontailler sur Saône. Cela faisait 2 ans que nous ne nous étions pas revus. Il va à Decize où nous le retrouverons sans doute en fin de semaine.

Nous nous sommes tout d'abord amarrés au port pour une nuit et avons rejoint Vriendshap le lendemain midi, partis, eux, un peu plus loin, à la halte de VNF.

Ne connaissant pas Paray le Monial, ni eux, ni nous, nous en avons fait la visite lundi: basilique, cloître, jardin, hôtel de ville, la chapelle des visitations,etc. Interpellés par les très grandes tentes dressées dans un immense parc, non loin du port, nous avons appris que chaque année, en juillet-aôut, se tenaient des sessions de la communauté religieuse dite "d'Emmanuel". Toute la ville (on le verra au fur et à mesure de nos visites et, notamment du musée du Hiéron et de quelques vitrines de magasins ) vit, de toute évidence,au rythme de ces sessions et de divers pèlerinages. Le pape Jean-Paul II s'y est rendu en 1986. Un vrai culte est voué à Soeur Marguerite-Marie, visitandine qui a été canonisée, ayant vu apparaître par 3 fois le Sacré Coeur, fin du 17ème siècle. 

Une autre particularité de cette ville est la céramique. Il y avait une très grande fabrique qui a été construite fin du 19ème siècle et qui a fermé en 2005. Le musée Charnoz, construit entièrement par des bénévoles retrace l'historique de cette fabrique. Cela vaut vraiment le détour. Le guide, un ancien employé de 80 ans, vous expliquera avec beaucoup de pédagogie et de passion, comment on fabriquait les carreaux aux motifs, formes et couleurs variés. 

Un heureux hasard voulait aussi que nous soyons là, le soir du gala d'ouverture du festival de piano et musique de chambre: "Voyages imaginaires" dans le cadre de "Musique en Charolais Brionnais" qui se tenait à la Basilique. Nous nous y sommes rendus et avons été enchantés. Les musiciens étaient tous excellents, de renommée nationale et internationale. La soirée était animée par le journaliste Olivier Bellamy de Radio classique.

Hier soir, nous avons fêté l'anniversaire de Vincent. Cassandra, qui venait de s'amarrer près de nous, est venue se joindre à l'événement. C'est une enseignante américaine qui vit sur son bateau de 11m et navigue seule. Bravo!

Et ce matin, à 10h30, nous avons quitté Paray le Monial. Nous avons trouvé un amarrage plus loin que Digoin, après avoir passé le pont-canal qui surmonte la Loire et que les enfants (ils avaient décidé de naviguer avec nous) ont pu apprécier.Nous sommes donc, maintenant, sur le canal latéral à la Loire que nous poursuivrons jusqu'à l'entrée du canal du Nivernais. Il fait à nouveau très chaud et nous sommes heureux d'avoir trouvé de l'ombre...

 

Drôle d'embarcation qui a traversé la Manche!

Drôle d'embarcation qui a traversé la Manche!

Jumelage-  la chapelle des visitations- la Basilique
Jumelage-  la chapelle des visitations- la Basilique
Jumelage-  la chapelle des visitations- la Basilique

Jumelage- la chapelle des visitations- la Basilique

une exposition contemporaine de tableaux en céramique
une exposition contemporaine de tableaux en céramique
une exposition contemporaine de tableaux en céramique

une exposition contemporaine de tableaux en céramique

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article